FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIAL CAN 2013  |    

1ère étape-Tropicale Amissa Bongo: le triomphe de Andréa Palini

Par Journaldugabon.com, source Gabonactu - 19/01/2016

L’italien Andréa Palini, coureur professionnel de l’écurie Skydive Dubaî Pro Cyclin a remporté difficilement la 1ère étape de la Tropicale Amissa Bongo 2016 qui s’est déroulée entre Kango et Lambaré

 

Andréa Palini a réalisé un chrono de 3h28 secondes et 18 tierces. Il dépasse son challenger le Biélorusse Yauheni Hutarovich de l’équipe Fortuneo-Vital Concept au niveau de la bonification. Le premier a gagné 10 points de bonification tandis que le deuxième a obtenu 6 points. Le français Andrien Petit est sorti 3ème avec 4 points de bonification pour le même temps.

"J’ai fait une remontée un peu plus fort pour prendre l’avantage sur le sprint final", a déclaré à l’arrivée le cycliste Palini, vainqueur de l’étape du jour. L’année dernière, Andréa Palini a remporté la 4ème étape sur le tronçon Ndjolé et Lambaréné (132km).

Pour cette victoire, l’italien gagne trois maillots à lui seul. Il s’agit notamment du maillot du vainqueur de l’étape, du maillot Jaune et celui de classement par points. Le rwandais Joseph Areruya quant à lui a arboré deux maillots à savoir: le maillot du meilleur grimpeur et celui des points chauds. Le maillot du meilleur africain revient à l ’Erythréen Elyas Afewerki. Son compatriote, Yonatan Hailu a porté le maillot de la combativité.

 


© Droits réservés
La victoire de Palini était trop disputée. C’était une arrivée massive en peloton. Le 1er de l’étape et le coureur qui a occupé la 38ème place dans le classement ont réalisé le même temps (3h28secondes et 18 tierces). Pour la première fois, les coureurs gabonais ont fait bonne impression en occupant la 33ème position. "C’est l’entrainement qui nous a permis d’arriver au sprint avec le peloton", s’est félicité Glenn Morvan Moulengui arrivé à la 33ème place. Comme ses collègues, le meilleur gabonais a indiqué que cette progression est due aux techniques données par le nouvel entraineur national des panthères version cyclisme, Abraham Olano.

Contrairement aux années antérieures, l’équipe cycliste gabonaise s’est bien préparée. Récemment, elle s’est rendue en Espagne pour des longues séances d’entrainements. Durant toute la préparation ces cyclistes ont réalisé plus de 4400 km en 45 jours. Une performance qui donne du baume au cœur à l’entraineur Abraham Olano pour la suite de la compétition. "Je pense que c’est encore difficile de gagner une étape mais tout est possible", a-t-il confié.

La 2ème étape se déroulera ce mardi entre Fougamou-Mouila (105km) dans la province de la Ngounié, au sud du pays. Le parcours le plus compliqué pour les coureurs à cause des courbes et des montagnes se fera quant à lui mercredi entre Lambaréné et Ndjolé (130km).

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

13e édition du Festival Gabao à Libreville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUGABON.COM

DOSSIERS

Dossiers

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués