Santé › Actualité

Épidémie de la Fièvre Jaune au Gabon : le gouvernement annonce des mesures de prévention et de riposte

Max Limoukou

Max Limoukou ministre de la Santé, a annoncé jeudi 30 janvier dernier, des mesures de prévention et de lutte contre la fièvre jaune en guise de riposte à l’alerte lancée par le service de santé militaire.

Le ministre de la santé, Max Limoukou est sorti de sa réserve sur l’alerte à la fièvre jaune à Mitzig dans le Woleu-Ntem. S’il rejette toute possibilité d’épidémie du fait que le diagnostic date de juin 2019 et que les deux personnes diagnostiquées ont été soignées entre-temps, le gouvernement a tout de même annoncé des mesures pour intensifier des actions de prévention et de lutte contre la fièvre jaune.

Ces mesures énumérées par le ministre de la Santé sont, entre autres, le renforcement de la surveillance épidémiologique de la fièvre jaune dans les formations sanitaires et dans les communautés ; la stricte application du contrôle du carnet de vaccination conformément aux règlements sanitaires internationaux, aux principales portes d’entrées aéroportuaires et terrestres ; l’obligation de tous les voyageurs internationaux de se mettre à jour de la vaccination contre la fièvre jaune ; l’intensification des activités de vaccination systématique et la nécessité pour les parents d’enfants à partir de neuf mois de faire vacciner leurs enfants contre la fièvre jaune ; la nécessité pour la population de procéder aux actions de salubrité et d’hygiène.




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut