Santé › Actualité

Gabon: le chef de l’État Ali Bongo appelle au civisme face à la menace du coronavirus

Ali Bongo et ses ministres

Le chef de l’État qui a présidé lundi 2 mars dernier, la réunion avec des membres du gouvernement, a ordonné l’intensification de la sensibilisation aux populations.

Pour le président Ali Bongo, «du civisme de chacun dépend la santé de tous». Comme l’avait indiqué le gouvernement il y a quelques jours après le recensement des premiers cas de coronavirus (covid-19) en Afrique, Ali Bongo affirme sur sa page Facebook qu’«aucun cas n’a été détecté au Gabon».

Le président de la République a pourtant jugé « important » de convoquer, lundi 2 mars, au palais, «une réunion stratégique» à laquelle ont pris part quelques membres du gouvernement, dont le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, ainsi que le Général Romain Tchoua, coordonnateur technique du Plan national de riposte covid-19. L’objectif était «de renforcer nos structures sanitaires et prendre l’ensemble des mesures nécessaires pour parer à toute éventualité».

Au cours de cette séance de travail, le chef de l’État a notamment «demandé à ce que l’action de sensibilisation des populations soit intensifiée» sur toute l’étendue du territoire national.




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut