Santé › Actualité

L’utilisation de l’Hydroxychloroquine : quand l’OMS donne raison à Ali Bongo

La chloroquine

L’Organisation mondiale de la santé (OMS),  a en fin, décidant de reprendre les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine, neuf jours après les avoir suspendus en raison des doutes de l’étude de The Lancet sur l’inefficacité. L’OMS donne raison aux autorités sanitaires gabonaises qui avaient décidé de la conserver dans le protocole thérapeutique national.

À l’instar d’autres pays africains qui ne s’étaient pas laissé influencer outre mesure par l’étude parue le 22 mai  dernier dans la revue scientifique The Lancet sur l’usage de la chloroquine et son dérivé l’hydroxychloroquine dans le traitement des patients atteints du Covid-19.

Le Gabon a finalement fait le bon choix. C’est du moins ce que laisse penser la décision de l’OMS de reprendre ses essais cliniques sur l’hydroxychloroquine avec ses différents partenaires, dont fait partie le pays d’Ali Bongo.

Malgré les doutes émis par les auteurs de l’étude de The Lancet sur l’inefficacité, voire le danger que pourrait constituer cette molécule dans le traitement des cas de Covid-19, le pays avait en effet décidé de poursuivre «avec précaution» le traitement à base de chloroquine pour ses patients. «Aucun cas de décès lié à l’hydroxychloroquine [n’a] été notifié par les praticiens hospitaliers» depuis la découverte du tout premier cas de coronavirus au Gabon, avait alors justifié le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon (Copil).

 


Commentaire

Bon plan
Publié le 25.04.2019

Le Parc national de Minkébé

Le parc national de Minkébé est un parc national d'une surface de 8 000 km2, situé dans le nord-est du Gabon, dans la province du Woleu-Ntem. Massif…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut