Santé › Actualité

Rupture des antirétroviraux : la RDC va venir en aide au Gabon

La République Démocratique du Congo (RDC) s’est dite prête à aider  les gabonais vivant avec le VIH/SIDA dont certains sont déjà victimes d’une rupture de stocks des antirétroviraux en cours dans certains Centres de traitement ambulatoire (CTA)

La nouvelle a été annoncée ce lundi 04 mars  par la Directrice locale de l’ONUSIDA, Françoise Ndayishimiye. « Ce matin, dans une réunion à laquelle j’ai participé, on nous a annoncé que la RDC est sur le point d’envoyer des médicaments utilisés par 20 000 personnes vivant avec le VIH/ SIDA au Gabon », a t-elle déclaré au micro de Gabonactu.

Toujours selon Françoise Ndayishimiye, La RDC a demandé au Gabon de rembourser rapidement tous les frais engagés pour acquérir et transporter ces médicaments vers le pays. Une transaction qui sera assurée par l’Organisation Mondiale de la Santé.  Le Secrétaire général du ministère de la Santé, Guy Patrick Obiang a tout de même assuré qu’une solution palliative était entrain d’être mise sur pieds . « Nous avons recommandé aux médecins de prescrire des molécules de substitution » a t-il souligné.

Pour l’heure, le gouvernement gabonais n’a pas réagit à l’annonce de la Directrice de l’ONUSIDA au Gabon concernant l’aide de la RDC.

 

Lire aussi : les antirétroviraux bientôt en rupture de stock

Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut