› Société

Gabon : Lambert Matha interdit la marche pour le départ des militaires français

Le ministre de l’intérieur Lambert Noël Matha, a annoncé une non-recevabilité de la  marche pacifique du  Front patriotique gabonais d’Ella Nguema,  prévue  pour le 24 mai 2022.

 

 

C’est à travers un courrier que le ministre Lambert Noel Matha a, annoncé l’interdiction de la marche pacifique du président du Front patriotique gabonais Gerald Ella Nguema, qui exige le départ des militaires français au territoire gabonais, prévue pour demain mardi 24 mai 2022.

En effet, c’est en raison des relations bilatérales que la France entretien avec le Gabon ceci  avec de nombreux accords dans plusieurs domaines.   « Il me plaît de vous rappeler que le Gabon, pays souverain, a ratifié un certain nombre d’accords avec la France, notamment les accords de coopération et de défense, toutes choses dont vous saurez vous arroger la latitude de dénoncer dans le but de mettre à mal les excellents rapports qu’entretient notre pays avec la France », indique le ministre de l’Intérieur.

Rappelons que la marche pour exiger le départ des militaires français au Gabon  a été annoncée pour le 24 mai 2022 à Libreville. Gerald Nguema  avait également proposé une révision des neuf accords régissant la  coopération entre le Gabon et la France.


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut