Eco et Business › Entreprises

Le groupe GSEZ d’Ikolo promet d’exporter 300 à 400 conteneurs de bois transformé par mois d’ici fin 2023

Bois transformé
La zone économique spéciale d’Ikolo à Lambaréné  a dans un communiqué parvenu à notre rédaction,  indique qu’elle a exporté la semaine dernière son 1er container de feuilles de placage d’Okoumé et promet d’atteindre un rythme soutenu de production de 300 à 400 conteneurs de bois transformé par mois d’ici fin 2023.

 

 

« La zone prévoit de créer 750 à 1250 emplois pour les Gabonais d’ici fin 2023, et exportera entre 300 et 400 conteneurs de bois transformé par mois, générant ainsi de la valeur ajoutée pour le pays », indique le communiqué.

La GSEZ d’Ikolo à Lambaréné pourrait ainsi concurrencer celle de Nkok dans la banlieue de Libreville, la première au Gabon spécialisée dans la transformation du bois au pays.

Située dans le centre du Gabon, la zone de Lambaréné est toute jeune. Ses travaux de construction ont démarré en fin novembre 2021 suite à la signature d’un accord entre la GSEZ et le Gouvernement Gabonais.

Notons que, Greenply est la 1ère industrie de la GSEZ Ikolo. Elle est spécialisée dans la production de feuilles de placage d’Okoumé pour l’exportation vers l’Europe et d’autres marchés.

Signalons que d’ici fin avril 2022, deux autres usines seront opérationnelles dans la zone. Il s’agit de Kengi timber Manufacturing (KTM) et ACEWOOD.

A en croire le communique qu’a consulté journal du Gabon.com, l’inauguration de la GSEZ Ikolo est prévue pour juin prochain.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut