Eco et Business › Entreprises

La Banque gabonaise de développement (BGD) ferme six de ses agences

La Banque gabonaise de développement (BGD) a récemment annoncé que la fermeture de six de ses sept agences que comptait l’établissement bancaire à travers le pays.

Désormais  seule l’agence d’Okoumé de Libreville restera ouverte. Les six autres ont été fermées depuis le 31 mai dernier. L’information a été rendue publique ce 12 juin par le quotidien l’Union qui a donné la parole au liquidateur de la BGD.

«Chaque client est invité à conserver ses justificatifs de paiement susceptibles d’être réclamés en cas de vérification contradictoire», a précisé le liquidateur. Toutefois, a-t-il prévenu, «tout paiement en espèce, par chèque ou par virement effectué par les clients en dehors de ce canal sera considéré comme non reçu et aucune écriture de remboursement se ne sera passée sur le compte du client et ne viendrait réduire l’encours restant».

Société anonyme d’intérêt national avec un capital de 25,2 milliards de francs CFA de capital, la BGD a été créée en 1960. En proie à de sérieuses difficultés financières depuis 2015, la banque a été mise en liquidation en septembre 2018.

Commentaire

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut