Eco et Business › Energie

Hydrocarbures: Le Gabon vendra aux enchères 35 blocs pétroliers en juin

Le ministre gabonais du Pétrole, du gaz et des hydrocarbures Pascal Houagni Ambouroué a annoncé jeudi dans une conférence de presse que le Gabon lancera en juin prochain à Libreville une vaste opération de vente aux enchères de 35 blocs pétroliers pour espérer enrayer le déclin annoncé de sa production d’or noir.

C’est au cours de la conférence de presse  qu’il a animée ce jeudi 4 avril que le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures Pascal Houangni Ambouroue a tenu à faire le point de la situation de la production pétrolière du pays. « A ce jour, c’est 35 blocs pétroliers maritimes qui sont mis aux enchères. 23 sont en offshore profond, 12 sont en offshore conventionnel. « 

Pour le succès de cette opération, le Gabon a lancé une campagne sur les principales places pétrolières du monde. La campagne avait démarré en novembre 2018 à Cap Town en Afrique du sud avant de se poursuivre à Londres, à Huston aux USA, au Brésil, à New Delly en Inde, en Chine, à Moscou en Russie, à Singapour et même en Guinée Equatoriale. « C’est donc 24 sociétés qui ont manifesté leur intérêt. 18 sociétés en offshore peu profond, et 6 sociétés en offshore profond et ultra profond. Pour le mois de juin, nous allons lancer un appel d’offres qui va permettre à ces investisseurs de pouvoir venir au Gabon, explorer notre bassin sédimentaire parce qu’il faut comprendre que sans exploration, il n’y a pas de découverte. » a déclaré le ministre.

Le Gabon s’empresse à réaliser cette opération suite à un arrêt net des explorations dans son bassin sédimentaire depuis 5 ans, selon le ministre Houagni Ambouroué

 

 

 

Commentaire

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut