Politique › Judiciaire

Affaire Bertrand Zibi : dix ans de prison requis par le parquet

Le tribunal correctionnel de Libreville a requis mardi soir dix ans de prison contre l’ancien député Bertrand Zibi Abeghe, accusé d’être impliqué dans les violences post-électorales d’août 2016.

Le verdict sera donné le 23 juillet prochain prochain. Mais en attendant, le ministère public a requis 10 ans de prison et 250 000 FCFA d’amende contre Bertrand Zibi Abeghe poursuivi pour « détention illégale d’une arme à feu »« non-assistance à personne en danger » et « crime contre la paix publique ».

L’ancien député notamment poursuivi pour « instigation aux actes et manœuvre de nature à provoquer des troubles ou manifestations contre l’autorité de l’Etat », « instigation aux violences et voies de fait » et « détention illégale d’arme à feu ».

Il avait été arrêté le 31 août 2016, au siège du candidat de l’opposition Jean-Ping, au moment des graves violences post-électorales ayant suivi la proclamation de la victoire du président sortant: manifestations, interpellations par centaines, Assemblée nationale incendiée, assaut des forces de sécurité contre le QG de Jean Ping.

 




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut