Sport › Football

Agression sexuelle : Capello finalement arrêté à Ntoum après une tentative de fuite

Patrick Assoumou Eyi
Patrick Assoumou Eyi accusé  d’agression sexuelle sur mineurs dont il avait la charge en sa qualité d’entraineur de l’équipe nationale de football des moins de 17 ans a finalement été arrêté à Ntoum à environ 40 km de Libreville.

 

 

Dimanche dernier, des activistes gabonais ont alerté sur  sa fuite. Ses téléphones étaient fermés. Sa présence physique n’était signalée nulle part… Finalement, l’ex entraineur a été interpellé à Ntoum par la police. Il serait en garde à vue.

Franck Nguéma  ministre des sports, a dans une déclaration, annoncé qu’il a saisi son collègue de la Justice pour « l’ouverture d’une enquête judiciaire dans la communauté du football national pour des abus sexuels ayant été commis contre des enfants, garçons et filles ».  » L’heure est grave. L’heure est très grave « s’était exclamé le ministre.

Patrick Assoumou Eyi a été cité dans une enquête du journal londonien The Guardian. Il est soupçonné d’avoir agressé sexuellement des centaines des jeunes gabonais. L’enquête révèle qu’il livrait d’autres jeunes à des hautes personnalités du pays.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut