Eco et Business › Finance

Le Gabon envisage une nouvelle dette de 156 milliards de FCFA auprès de la BAD pour relance son économique

FCFA

Pour financer la relance de l’économie nationale, Jean Marie Ogandaga a en effet présenté lundi 3 août en Conseil interministériel trois projets d’ordonnance autorisant l’État à contracter un premier emprunt auprès de la BAD d’un montant de 2 778 000 euros, soit 60 858 378 546 FCFA.

Ali Bongo veut relancer l’économie de son pays  impactée par la pandémie du Covid-19, le Gabon s’apprête à contracter trois nouveaux de crédit auprès de la Banque africaine de développement (BAD) pour un montant total de plus de 156 milliards de francs CFA.

Pour faire face à la pandémie du Covid-19, l’État gabonais semble n’avoir aucune autre solution que le recours à l’endettement massif. Après le récent décaissement par le Fonds monétaire international (FMI) d’une enveloppe de près de 90 milliards de FCFA au titre de l’Instrument de financement rapide (IFR) censé l’aider à renforcer son système de santé et soutenir les ménages et les entreprises impactés par la crise sanitaire, le pays s’apprête à contracter de nouveaux emprunts.

Comme en juillet dernier où elles ont reçu près de 66 milliards de FCFA de la Banque africaine de développement (BAD), les autorités gabonaises envisagent à nouveau de s’adresser à la même institution bancaire. Mais cette fois, elles en veulent plus : au total 156 194 512 969 milliards de francs CFA.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut