Politique › Institutionnel

CEEAC : l’ONU s’engage à soutenir les efforts d’intégration sous-régionale

CEEAC

François Louncény Fall le Représentant spécial et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), a pris part à la 17e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) tenue le 30 juillet par visioconférence.

A l’ouverture officielle des travaux, François Louncény Fall a dans son allocution félicité les Etats pour l’organisation de cette importante rencontre, qui intervient dans un contexte régional impacté par la COVID-19.

Le Représentant spécial et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale, a noté avec satisfaction que les Gouvernements n’ont ménagé aucun effort pour contenir la progression de cette pandémie et pour atténuer ses conséquences sanitaires et socio-économiques.

Il a également réitéré la disponibilité de l’ensemble du système des Nations Unies à accompagner la sous-région dans la « réponse à la crise de la COVID-19 ». Il a aussi  évoqué « l’appel historique » lancé le 23 mars dernier par le Secrétaire général de l’ONU « en faveur d’un cessez-le-feu mondial immédiat afin de permettre un accès aux soins des plus vulnérables dans les zones de conflits ».

Le Chef de l’UNOCA a saisi cette occasion pour rendre hommage à M. Ali Bongo Ondimba, Président du Gabon et Président en exercice de la CEEAC, qui s’est « personnellement investi […] pour fédérer les énergies de l’ensemble des Etats membres face à la COVID-19 » et pour conduire les réformes de la CEEAC. Il a également exprimé sa gratitude au Secrétaire général de la CEEAC, M. Ahmad Allam-Mi, ainsi qu’à toute son équipe, « pour leur engagement infatigable dans ce processus de réforme de la CEEAC depuis ses débuts en 2015 ».

Insistant sur ce dernier point en particulier, il a salué la mise en place de la nouvelle Commission de la CEEAC, soulignant qu’elle « marque un jalon historique dans le renforcement de l’intégration régionale en Afrique centrale ». Il a réitéré l’engagement de l’ONU à soutenir ces efforts d’intégration.

 

 

 


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut