International › APA

Divers sujets au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains traitent de plusieurs sujets notamment le report de la rentrée scolaire et son impact sur les libraires, les mesures pédagogiques et organisationnelles prises en prévision du démarrage effectif des cours le 1er octobre, la participation des trois films marocains à la compétition officielle du Fespaco-2021 et le besoin de plus de 180 épidémiologistes au Maroc.+L’Economiste+ relève que le report de la rentrée scolaire au 1er octobre oblige, les libraires sont en train de se tourner les pouces faute de clients. « Nous nous étions approvisionnés en fournitures et en livres scolaires avec l’idée que la rentrée aurait lieu le 10 septembre. A cause du report, nous nous retrouvons sans aucune activité et donc sans recettes. Sans oublier les nombreux problèmes auxquels les libraires doivent faire face », souligne Mohamed Barni, président de l’Association marocaine des libraires (AMAL), cité par le journal.

« Le report de la rentrée scolaire se traduit par une baisse d’activité chez les libraires et chez leurs clients à leur tour. Ce qui devrait entraîner des problèmes de trésorerie », explique pour sa part Jalil Benddane, président de l’Association des fabricants de cahier au Maroc (AFCM).

+Assahra Al Maghribia+ fait savoir que le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé que plusieurs mesures pédagogiques et organisationnelles ont été prises en prévision du démarrage effectif des cours le 1er octobre.

Ces mesures concernent les départements de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et celui de la formation professionnelle, a indiqué le ministère dans un communiqué, cité par le quotidien.

+Ahdath Al Maghribia+ rapporte que trois films marocains sont en lice pour la compétition officielle du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO-2021), dont la 27ème édition est prévue du 16 au 23 octobre, ont annoncé jeudi les organisateurs sur le site officiel du festival.

Il s’agit de « Oliver Black » de Tawfik Baba qui concourra pour la récompense suprême, l’Etalon d’or du Yénnenga, dans la catégorie « Fictions long métrage ». « Dans la maison » de Karima Saidi sera, quant à lui, en lice dans la catégorie « documentaire long métrage ». Dans la compétition « courts métrages (fiction et documentaire), Karim Boukhari participe avec son film « Aziya ».

+Al Alam+ souligne que la célébration de la journée mondiale de l’épidémiologie de terrain est une occasion d’attirer l’attention des décideurs sur l’importance de cette discipline, pour la développer davantage et répondre au mieux aux besoins du pays, a souligné l’association nationale d’épidémiologie du terrain (ANET).

L’agence gouvernementale américaine des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) recommande un épidémiologiste de terrain pour 200.000 habitants, rappelle l’ANET, relevant que le Maroc a besoin d’au moins 182 épidémiologistes du terrain répartis équitablement sur l’ensemble des régions, provinces et préfectures du pays.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut