Eco et Business › L’Eco en +

Gabon : Biendi Maganga dévoile la stratégie de réduction de 50% des importations des denrées alimentaires d’ici 2023

Agroalimentaire
Dans le secteur agricole, le ministre gabonais de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou table sur une réduction de 50% des importations des denrées alimentaires au Gabon.

La nouvelle politique mise en marche dans le pays, sur le Plan d’accélération de la Transformation (PAT),  vise à faire progresser positivement les indicateurs de croissance dans tous les secteurs économiques précisément dans le secteur agricole.

Pour attendre cet ambitieux objectif,  Beinda Maganga ministre est allé à l’Assemblée nationale le 14 mai dernier pour faire adopter une loi sur la politique semencière du pays.

L’ambition est d’augmenter la production par hectare grâce à des semences à haut rendement et plus résistantes aux nuisibles et aux virus des plantes.

Libreville espère une production passant de 6 tonnes/ha/an à un objectif minimum de 25 tonnes/ha/an pour le manioc par exemple. Un tel rendement permettra de diminuer la pression sur les surfaces cultivées tout en amoindrissant le recours aux pesticides et aux fongicides.

Outre l’introduction des nouvelles semences à forte capacité germinative, les députés gabonais ont adopté deux lois concernant l’élevage. Le but est d’améliorer le suivi sanitaire des élevages et la lutte contre les zoonoses.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut