Politique › Partis politiques

Gabon : « Il n y a pas de problème entre Nicole Assélé et Jean Boniface Assélé » (N. Assélé)

Nicole Assélé
Le Dr Nicole Assélé, délégué général du Centre des libéraux réformateur (CLR), a déclaré sans détour au terme d’une réunion avec les membres de la coordination commune de Libreville, qu’il y a  des petits malins  autour de Jean Boniface Assélé, président fondateur du parti, qui l’induisent en erreur.

 

 

 

« Entre le Délégué général et le président du conseil politique, il y a des petites incompréhensions et il y a des petits malins qui sont autour du président du conseil  pour l’amener dans des choses qui n’ont pas de noms », a dit Mme Assélé qui a levé l’équivoque sur un supposé conflit avec son père.

A en croire Nicole Assélé, il n y a pas péril en la demeure nonobstant les manœuvres ignobles  de quelques fauteurs de troubles qui obèrent le bon fonctionnement du parti.

« Il n y a pas de problème entre Nicole Assélé et monsieur Jean Boniface Assélé, père et fille. J’aime mon père et je le redis et je lui dois beaucoup de respect et je ne  lui manquerai jamais de respect. Mais il y a juste un problème de compréhension des textes au niveau du parti », a-t-elle fait savoir.

Dans une décision N¨0003 datant du  28 février dernier, le président fondateur du CLR, Jean Boniface Assélé, par ailleurs président du Conseil politique du parti, a exclu son Délégué général.

Une décision  prise en violation flagrante des statuts et règlement intérieur  du CLR. L’article 77  alinéa 2 des statuts du congrès extraordinaire de cette formation politique organisé le 14  septembre 2019 dispose que : « le Conseil politique du parti est le seul compètent pour prononcer l’exclusion ou la réinsertion d’un membre du parti».

Ledit conseil est composé du « président du conseil, du vice-président, du Délégué général et ses adjoints, des coordinateurs provinciaux, des Délégations départementales et coordinations communales, des Délégations des Districts, des Délégations d’arrondissements ou de canton, des membres de droit, des membres choisis ». Une procédure difficile donc  à mettre en œuvre.

Dr Nicole qui confirme être toujours le Délégué général du CLR jusqu’au prochain congrès prévu en 2024, a commencé à dérouler son programme pour se préparer aux élections législatives et locales de 2023.

 


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut