Politique › Institutionnel

Infrastructures routières et ferroviaires au centre du discours d’ouverture de la première session ordinaire de l’année 2020

Les élus nationaux

Les infrastructures routières et ferroviaires, au centre du discours du président de l’Assemblée nationale (Pan), Faustin Boukoubi, le 2 mars, lors de l’ouverture de la première session ordinaire de cette institution pour 2020.

Sous réserve d’une alternative crédible, il a fait trois suggestions afférentes à l’amélioration des infrastructures routières et urbaines en demandant une action urgente pour éviter la catastrophe sur le chemin de fer.

Les élus nationaux ont repris lundi 2 mars dernier, le chemin de l’hémicycle.  A l’occasion de l’ouverture de cette première session ordinaire de l’année 2020.  Faustin Boukoubi à dans son discours, a abordé un certain nombre de sujets parmi lesquels l’amélioration des infrastructures routières et urbaines, ainsi que le transport ferroviaire. Le speaker de la chambre basse a proposé des pistes pour l’amélioration des acquis.

Faustin Boukoubi a voulu faire différent et bien. Ils se sont ainsi félicités de la réhabilitation progressive «tant attendue» du bourbier des PK et des travaux initiés sur quelques axes de la voirie de Libreville.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut