Société › Société

La COSYGA appelle à un dialogue pour limiter les grèves cause par des effets néfastes de la Covid-19

Gabon
COSYGA
La Confédération syndicale gabonaise (COSYGA), a plaidé pour la mise en place d’un comité national du dialogue social au Gabon afin limiter les grèves provoquées en partie à cause des effets néfastes de la  Covid-19 sur l’emploi, l’économie, le social…

 

 

Philippe Djoula, Secrétaire général de la COSYGA, a exprimé cette demande lors d’un séminaire pour la région Afrique francophone organisé du 20 au 21 décembre par visioconférence par l’International francophone du dialogue social (IFDS).

Il sied de noter que, le séminaire portait sur le rôle des institutions du dialogue social dans la gestion de la crise du Covid-19 en Afrique Francophone.

« Le dialogue social peut servir de levier pour éclairer et orienter les gouvernements et les partenaires sociaux (travailleurs et employeurs) dans la relance de l’économie cassée par la pandémie à cause des mesures restrictives », a expliqué Philippe Djoula qui souhaite ardemment que le gouvernement gabonais se penche sincèrement sur la question.

A terme, le Comité national du dialogue social vise à prévenir les grèves dans les milieux professionnels, a-t-il conclu.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut