› Société

Gabon : le commandant des forces de l’ordre interdit les contrôles routiers

Policier
Serge Hervé Ngoma, commandant des forces de l’ordre a annoncé à travers une note de service signée le 6 septembre 2022, une interdiction aux force de l’ordre d’effectuer des contrôles intempestifs au Gabon.

 

 

Cette décision que vient de signer le commandant des forces de l’Ordre Serge Hervé Ngoma, intervient suite aux nombreuses plaintes des usagers sur des cas de corruption et de racket. En effet, le communiqué évoque que : « il est rappelé à l’attention de tous les policiers que les contrôles routiers intempestifs sont interdits sur toute l’étendue du territoire national ».

Et d’ajouter que : « Dans l’accomplissement de leurs missions régaliennes, les services de police en charge de la voie publique se limiteront désormais à la régularisation de la circulation routière et, le cas échéant, à la verbalisation des usagers en cas d’infraction dûment constatée », a indiqué le général de division Serge Hervé Ngoma, qui met en garde tout policier qui, réfractaire à ces dispositions et pris en flagrant délit de contrôle.

Ce dernier sera immédiatement présenté devant un conseil extraordinaire qui statuera sur sa révocation. De même qu’elle engagera la responsabilité du chef hiérarchique direct. Rappelons que, le Commandant en chef de la Gendarmerie nationale, Yves Barassouaga, a également interdit  les contrôles de gendarmerie dans le Grand Libreville.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut