Société › Société

Gabon : les transports terrestres menacent d’entrer en grève dès ce mardi pour une durée indéterminée

Jean Robert Menié
Excédés par la pression du COPIL, les principales agences de transport terrestre du pays, ont annoncé qu’elles déposent mardi un préavis de grève pour une durée indéterminée, pour protestation contre le COPIL qui leur extorque des fonds et impose des mesures barrières discriminatoires.

 

C’est au cours d’une  assemblée générale de ce lundi 11 octobre, qu’ils sont pris cette décision. « Nous avons donc décidé au cours de cette assemblée générale de déposer un préavis de grève à partir de mardi donc demain pour une durée indéterminée », ont-ils consigné dans une déclaration lue par Jean Robert Menié.

A en croire  Menié porte-parole des agences de transport, le Comité de lutte contre le Covid-19 a récemment infligé des amendes « arbitraires » à deux agences de voyage basées à Libreville. Chaque agence a été frappée d’une amende de 1 million de FCFA plus une décision de fermeture de 2 semaines.

Il sied de précise que, les transporteurs terrestres soutiennent de leur côté avoir respecté les mesures barrières dictées par le gouvernement même si celles-ci ont réduit leurs recettes de plus de 60%.

« Nous sollicitons du gouvernement une politique non répressive mais plutôt une politique d’accompagnement et d’encouragement », ont-ils suggéré avant d’annoncer avoir déposé des demandes d’audience auprès du gouvernement afin d’éviter le blocage envisagé du secteur.

 

 

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut