Politique › Institutionnel

Gabon : premier conseil des ministres de 2020, sur fond de tensions de justice populaire

Conseil des ministres

Le chef de l’État Ali Bongo préside ce vendredi le premier conseil des ministres de l’année qui s’annonce assez houleux alors que la psychose causée par les rumeurs enlèvement plane sur le pays.

« Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale et l’ensemble des membres du gouvernement prennent part ce vendredi 31 janvier 2020 à 10h30 à un Conseil des ministres présidé par le chef de l’État, S.E. Ali Bongo Ondimba  », a indiqué la cellule de communication de la présidence de la république. .

Il s’agit du premier conseil des ministres de cette année 2020. Après la cérémonie des vœux, ces retrouvailles entre Ali Bongo Ondimba et le gouvernement ne s’annonce pas des plus radieux. Il se tient alors que le spectre des enlèvements plane sur le pays avec pour conséquence la suspension des cours cette semaine.

Le conseil des ministres reviendra sans nul doute sur le dernier vendredi noir vécu par les populations de Libreville et ses environs. Selon le bilan provisoire de violence du vendredi dernier, trois personnes y ont perdu la vie et de nombreux dégâts matériels ont été enregistrés.




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut