Société › Société

Gabon : un forestier accusé d’ériger des ponts à la coloniale à Lébamba

ponts
La société GFT, qui exploite le bois à Canton Louetsi-Sungu, dans le département de la Louetsi Wano,  est accusée par les populations de vouloir érigé des ponts aux allures coloniales sur la route Goutex.

 

 

En réhabilitant le tronçon routier, vieux des années 70, propriété de Goutex, un ancien exploitant Forestier Franco-Congolais, GFT qui est installée à Malinga, a fait dans la maltraitance des anciens ouvrages durables.

L’axe routier relie Malinga, capitale départementale de la Loustsi Bibaka et le village Murembu dans le département de la Dola (Ndendé), en passant par la Louetsi Wano.  Incroyable, mais vrai, s’étonnent les usagers de cette route visiblement médusées.

Joint au téléphone par nos confères de Gabonactu.com, le président du Conseil départemental de la Louetsi Wano, Gervais Bounzanga, « ne comprend pas l’attitude du responsable de cette société, qui, malgré une lettre d’interpellation datée du 7 septembre 2021, ne veut rien entendre ».

« Si et seulement si, ces ponts du moyen âge ne soient remplacés par ceux construits en bois de roulement, cette situation, pourrait susciter dans un avenir proche l’ire des populations », a prévenu un natif de cette partie de la province de la Ngounié (sud).

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut