Société › Faits divers

Gabon : un incendie fait un mort à Franceville

Lambaréné
L’incendie qui s’est déclaré au quartier Bakou, a été provoqué par des enfants qui en l’absence de leurs parents se sont amusés à jouer avec des allumettes.

 

Les populations du quartier Bakou dans la ville de Franceville ont été témoins d’un incendie d’une forte intensité le samedi 11 août 2022. Selon des témoignages concordants, en l’absence de leur mère, des enfants auraient joué avec des allumettes dans l’une des pièces. Une tige incandescente aurait échappé à leur vigilance et aurait déclenché un brasier.

La maison construite en planches aurait rapidement été envahie par les flammes. Voyant cela, les enfants auraient rapidement pris la fuite et seraient parvenus à sortir. Le jeune Elysée quant à lui n’aurait malheureusement pas eu la même chance. Ce dernier atteint de troubles mentaux aurait été piégé par le feu et brûlé jusqu’à ce que mort s’en suive au grand désarroi de la mère qui en plus de perdre son fils aîné a perdu tous ses biens.

Une enquête devrait être ouverte afin de faire la lumière sur cette affaire. Toutefois, s’il est clair que la teneur des flammes a dissuadé les populations de toute velléité d’intervention, un autre facteur est à pointer du doigt et appeler les parents à plus de vigilance vis-à-vis des enfants, particulièrement ceux à bas âge. La vigilance parentale est de mise pour que les enfants soient en sécurité à la maison et tenus hors de portée de certains objets. Espérons que ce drame pourra faire bouger les lignes quant à la prise en compte de cette nécessité.

Source: Gabon Media Time


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut