› Société

Gabon : une seconde barrière électrique construite à Ndindi

Conflits homme-éléphants
L’agence nationale des parcs nationaux a reçu la deuxième barrière électrique de Ndindi, construite  pour la protection des populations contre les conflits homme-éléphant.

 

C’est une deuxième clôture  électrique  qui vient  d’être construite à Ndindi,  situé dans la province de la Nyanga, dans le cadre du projet de gestion de la faune et des conflits Homme-Eléphant (Gefache), financé par le fonds mondial pour l’environnement. Les communautés autochtones qui résident non loin des parcs de Mayumba et Moukalaba-doudou se sentent désormais en sécurité grâce à ce nouvel édifice qui va empêcher la pénétration de ces animaux dans leurs plantations et domiciles.

En effet, la clôture est érigée  au parc national de Mayumba et l’autre au niveau du parc de Moukalaba-doudou. Un protocole d’accord a été signé pour la maintenance et l’entretien de cette  Barrière. Les autorités locales vont se charger de la maintenance de ce site et l’agence nationale des parcs nationaux, quant à elle va s’occuper des réparations liées à l’électrification de la barrière et biens d’autres.

Rappelons que, cette seconde clôture intervient deux ans après la construction de la première barrière en août 2020.


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut