› Société

Gestion des forêts du bassin du Congo : les experts de la CEEAC réunis à Libreville

Ils se sont réunis à Libreville pour préparer une position commune des États de la sous-région sur la valorisation du potentiel forestier du bassin du Congo et la gestion du climat

La situation du bassin du Congo et l’impact du changement climatique, était au cœur des débats ce 12 juin à Libreville.  Organisé en partenariat avec le gouvernement gabonais, la réunion de Libreville a été présidée par le Secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-Mi.  L’objectif, matérialiser la préservation des écosystèmes du deuxième massif forestier de la planète après l’Amazonie.

Les experts qui travaillent sur la position commune de la sous-région  ont également tablé sur également, d’après la la question sensible du financement des activités liées à cette problématique. Elle apparaît comme la principale difficulté que rencontrent les pays membres de la CEEAC.

«Pour garantir les meilleures chances à la valorisation de la contribution des forêts d’Afrique centrale sur le plan international, il est important, comme dans le cas des différentes Cop en matière de climat, que les chefs d’État et de gouvernement des États membres de la CEEAC se mobilisent et présentent une position commune lors du sommet sur le climat qui aura lieu à New York», a expliqué un responsable gabonais du Conseil national climat.

Cette position sera présentée au sommet de l’Action climat qui se tiendra le 23 septembre prochain à New York. Mais avant, elle sera adoptée lors d’un sommet qui se tiendra à Abu Dhabi entre le 30 juin et le 1er juillet 2019.

 

 

Commentaire

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut