Eco et Business › Agro-industrie

Le Gabon intensifie la lutte contre la pêche illicite du thon

L’opération a été lancée ce 30 juillet par le ministre de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et de l’alimentation, Biendi Maganga Moussavou.

C’est la 4e du genre lancée par le gouvernement gabonais. Lancée pour la première fois en 2016, l’opération Albacore a permis aux dizaines de marins gabonais et gardes de côte de se former aux nouvelles techniques de la piraterie maritime. Plusieurs chalutiers ont ont été arraisonnés dans ses eaux territoriales, en particulier dans la « zone économique exclusive ». Située à 12 000 marins, celle-ci regorge des riches ressources halieutiques.

« Le Gabon est situé en plein cœur du Golf de Guinée et il fait l’objet  de convoitises de plusieurs pécheurs, il est menacé par la pêche illégale, non déclarée et non réglementée. La piraterie maritime est un  fléau dans ces eaux et il est encore temps que nous fassions en sorte que toutes ces attaques contre la souveraineté soient contenues », a estimé  le ministre Maganga  Moussavou.

L’opération nommé Albacore a été lancé par les autorités du pays (ANPA et marine nationale).C’es  une opération de contrôle et de surveillance du vaste espace maritime gabonais (213 000 km2), en collaboration avec l’ONG américaine SEA Shepherd, spécialisée dans la lutte contre la pêche illégale thonière et la préservation de l’environnement.

 


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut