International › APA

Le Maroc se prépare pour une campagne massive de vaccination

Le Maroc se prépare d’arrache-pied pour la mise en œuvre de son programme national de vaccination contre la Covid-19 dans la mesure où une campagne à grande échelle sera « amorcée dans les prochains jours », a annoncé, lundi, devant le parlement, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.Cette stratégie nationale de vaccination couvre toutes les régions du Royaume. Selon le ministre, les autorités procèdent actuellement à l’équipement de 2.880 points de vaccination. Sur le plan logistique, l’opération d’acquisition a été lancée et consistera à faire « acheminer les ressources nécessaires vers les provinces et préfectures avant le déploiement effectif de l’opération », a-t-il dit.

La vaccination aura lieu selon deux procédés. Le premier verra les bénéficiaires se déplacer eux-mêmes vers les points de vaccination. Dans le deuxième, ce sont des unités mobiles qui se déplaceront vers des hôpitaux, usines, administrations, cités universitaires ou prisons, a expliqué le ministre.

L’opération concernera les citoyens âgés de plus de 18 ans. Elle s’étalera sur une période de 12 semaines, selon les estimations du ministre. La vaccination aura lieu en deux temps, soit deux doses, séparées de 21 jours.

La priorité sera donnée au personnel médical, aux agents d’autorité, aux forces de sécurité, au corps d’enseignement, aux personnes âgées et à celles vulnérables au virus, l’objectif étant de généraliser le programme à toute la population âgée de plus de 18 ans, soit 25 millions d’habitants.

L’immunisation « de la population à travers le vaccin est l’un des axes majeurs de la lutte contre la Covid-19 », a révélé le ministre. « C’est une cause nationale et une affaire sensible. Elle doit emporter l’adhésion de tous. », a-t-il enchaîné.

« Le Maroc a pu détenir une place avancée dans la course à l’obtention du vaccin contre la Covid-19. L’innocuité et l’efficacité de ce vaccin sont confirmées par les indicateurs positifs et essais cliniques effectués sur de nombreux volontaires, au Maroc et dans d’autres pays », rappelle le ministre de la Santé. « Un comité scientifique marocain de haut niveau suit depuis le début la préparation du vaccin attendu », ajoute-t-il.

Pour rappel, le Maroc a passé des commandes pour deux vaccins Covid-19 qui sont en phase 3 d’essais cliniques : celui du chinois Sinopharm et le vaccin d’AstraZenaca. Le gouvernement est également en pourparlers avec Pfizer-BioNTech.

Toutes les personnes de plus de 18 ans sont concernées, selon un ordre de priorité qui est celui de l’OMS : le personnel de santé, les services de sécurité, les personnes âgées, les personnes ayant certaines maladies chroniques comme le diabète ou l’hypertension.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut