Santé › Actualité

Libreville: le DG du CHUL accepte sous pression des grévistes de payer 8 mois d’arriérés de primes par tranche

Dr Marie-Thérèse Vané Ndong-Obiang
Marie Thérèse Vené Ndong-Obiang Directeur Général du Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL),  a finalement décidé jeudi 3 juin, de conclure un moratoire avec son personnel pour payer en 4 tranches 8 mois d’arriérés de primes dites des quotes-parts à l’origine d’une grève des sages-femmes qui paralyse l’hôpital depuis mardi 1 juin dernier.

A en croire les responsable du CHUL, l’enveloppe globale des sommes dues s’élève à un peu plus de deux cent (200. 000) millions de Francs CFA, excepté le mois d’avril 2020 en cours de paiement.

Dr Marie-Thérèse Vané Ndong-Obiang a insisté auprès des services financiers de l’hôpital afin que les arrières 2020 soient intégralement payés dans les meilleurs délais et ce, sans préjudice sur le versement des quotes-parts de l’année en cours ; au fur et à mesure du reversement des ristournes CNAMGS auxquelles est adossée ladite prime.

Il faut aussi signaler qu’outre ces primes, les sages-femmes sont également rentrées en grève pour protester contre les conditions de travail plutôt difficiles en salle d’accouchement de la plus grande maternité du pays.

 

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut