International › APA

Sénégal : 1600 milliards de la Bid pour des projets de développement

Le groupe de la Banque islamique de développement (Bid) a pris un nouvel engagement de 1 629,1 milliards CFA à l’intention du Sénégal pour la période 2023-2027.Le Sénégal conforte sa place de première pays partenaire de la Banque islamique de développement (Bid) en Afrique subsaharienne. L’institution financière basée à Djeddah en Arabie Saoudite va allouer une enveloppe de près de 1 700 milliards CFA à Dakar dans le cadre de la nouvelle Stratégie de Partenariat des pays membres. 

La cérémonie de signature de ce protocole d’accord a eu lieu ce vendredi à Diamniadio entre le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Mme Oulimata Sarr, et le président du groupe de la Bid, Muhammad Sulaiman Al Jasser.

« Le présent document énonce la stratégie globale et l’engagement de la BID au Sénégal pour la période 2023-2027 pour une enveloppe de 2,7 milliards de dollars », a indiqué M. Al Jasser, soulignant que ces fonds vont permettre « de renforcer de la sécurité alimentaire, améliorer des infrastructures de soutien au secteur agricole, accroître l’accès au financement et la création d’emplois ».

La Stratégie de Partenariat paraphé par les deux parties contient principalement une analyse et des conclusions sur les enjeux clés du développement du pays, ainsi que les grandes orientations stratégiques définissant les interventions de la Bid en sa faveur dans les cinq prochaines années. Ces éléments sont le fruit d’un dialogue de huit mois entre le Gouvernement du Sénégal et la BlsD, ainsi que de missions de discussions auprès de toutes les parties prenantes, lit-on dans un document remis aux participants.

Saluant l’exemplarité de la coopération entre Dakar et la Bid, Mme Sarr a noté que cette nouvelle stratégie de partenariat est un « instrument de planification en phase avec les priorités nationales du Sénégal ».

La relation entre l’institution financière islamique et le Sénégal est empreinte d’« un dynamisme réel avec un cumul de financements approuvés de près de 4,77 milliards de dollars américains, soit près de 2 862 milliards de FCFA », a soutenu le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut