Politique › Judiciaire

Tribunal de Libreville Landry : Washington ne retournera plus en prison

Landry Amiang Washington

Selon les réquisitions du ministère public ayant requis une peine de 3 ans, Landry Amiang Washington qui a comparu ce lundi 13 janvier au tribunal de Libreville pour outrage au chef de l’État, ne retournera plus en prison.

Me Jean Paul Moumbembe l’avocat de Landry, a estimé que le ministère public a ajusté sa peine à la durée purgée par son client en prison.  « Notre client est définitivement libre », a clamé Me Moumbembe.

Landry Amiang Washington a passé 3 ans, 4 mois et 18 jours à la prison centrale de Libreville pour escroquerie, outrage au chef de l’État et incitation à la révolte populaire. Il a été libéré le 7 avril dernier.

Malgré cette libération, le cyberactiviste était reconnu coupable d’outrage au chef de l’État et incitation à la révolte populaire.

L’affaire a été mise en délibéré pour le 30 mars. Si le juge suit les réquisitions du procureur de la République, Landry Amiang Washington ne sera donc pas condamné à une peine qui l’obligera de retourner en prison.


Commentaire

Bon plan
Publié le 25.04.2019

Le Parc national de Minkébé

Le parc national de Minkébé est un parc national d'une surface de 8 000 km2, situé dans le nord-est du Gabon, dans la province du Woleu-Ntem. Massif…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut