Politique › Judiciaire

Affaire Frédéric Massavala : le verdict renvoyé au 31 mai

Le verdict de Frédéric Massavala Maboumba prévu ce jeudi  devant la Cour d’Appel de Libreville, a été renvoyé au 30 mai prochain.

Frédéric Massavala Maboumba  sera fixé sur son sort,  le 31 mai prochain, ont déclaré, ce jeudi 16 mai, les membres de  Cour d’Appel judicaire de Libreville qui se prononceront sur la relaxe ou non de l’ancien ministre et membre de la Coalition pour la nouvelle République (CNR).

Poursuivi depuis le 4 septembre 2016 pour «délit de provocation direct d’un attroupement non armé et participation à une marche non autorisée», des faits condamnés par le Code pénal gabonais en ses articles 74 et 84. Le  procès de Massavala  s’est tenu ce jeudi 16 mai au palais de justice de Libreville, devant un public venu nombreux.

Selon son conseil, les faits ont été requalifiés. Il n’est plus auteur de la « provocation directe à un attroupement non armé par discours proférés publiquement et instigation aux actes ou manœuvres de nature à provoquer des troubles ou manifestations contre l’autorité de l’Etat ». Il maintenant simple participant à cette manifestation politique.

 

Commentaire

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut