Société › Education

BAC 2019 : les enseignants menacent d’arrêter les corrections

Les enseignants chargés de corriger les épreuves du baccalauréat 2019 au centre unique du Lycée national Léon Mba de Libreville sont en grève ce mercredi. Ils ont décidé à l’unanimité d’arrêter de corriger les copies.

Selon nos confrères de Gabon actu qui étaient sur les lieux, une affaire de repas serait à l’origine des montées de voix qui se font entendre au Lycée national Léon Mba de Libreville. En effet, un service traiteur a été retenu pour assurer le service de restauration dans ledit lycée pour les enseignants.

Le traiteur  qui devrait normalement nourrir 2 100 enseignants à nourrir par jour n’a été capable jusqu’ici que de livrer 500 repas. Ainsi, dès que le restaurant est ouvert, les enseignants abandonnent le travail et engagent une course poursuite derrière un hypothétique repas que tout le monde n’aura assurément pas.

Pour mettre fin à toutes ces bousculades et bagarre pour un repas, ce mardi, tous les enseignants ont décidé à l’unanimité d’arrêter de travailler si ce mercredi à midi,  le service traiteur n’apporte pas 2 100 plats.

Il faut dire que l’arrêt des corrections causera un grand retard dans la sortie du 1er tour du baccalauréat 2019 qui est prévu pour ce samedi dans tout le pays.




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut