International › APA

Changements climatiques: les femmes et les jeunes filles premières victimes en Afrique (UNFPA)

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice exécutive de l’UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la population, le Dr Natalia Kanem, prend part au sommet humanitaire extraordinaire de l’Union Africaine qui s’ouvre ce vendredi 27 mai 2022 à Malabo, la capitale équato-guinéenne.Le Dr Natalia Kanem a été reçu jeudi, veille du sommet par le ministre des affaires étrangères de la Guinée équatoriale. Elle a pris part ensuite à un panel de haut niveau sur le thème de « Changement climatique et action humanitaire : répondre aux besoins croissants en Afrique ». 

 « Les faits montrent que les femmes et les filles sont touchées de manière disproportionnée et qu’elles sont d’importantes actrices sur le terrain, tant dans le domaine du changement climatique que dans celui des catastrophes naturelles » a indiqué la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice exécutive de l’UNFPA. 

« La discrimination sexuelle existe, c’est une réalité, et nous devons la combattre et faire de l’ODD5 une réalité », ajoute-t-elle, lors de ce panel, auquel prenait part Cessouma Minata Samate,  Commissaire à la Santé, aux Affaires Humanitaires et au Développement Social de la Commission de l’Union africaine ainsi Martin Griffiths, Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence (OCHA) entre autres personnalités. 

 Lors de son discours, la directrice exécutive de l’UNFPA a aussi souligné qu’ « Une grande partie des perturbations, de la migration et des conflits signifie que nous devons concevoir et mettre en œuvre des mesures d’adaptation visant à intégrer cette partie du nexus qui cherche à promouvoir le développement durable à long terme, notamment les stratégies d’emploi. » 

 Le Dr Natalia Kanem a par ailleurs invité à « une action collective et plus coordonné des partenaires au développement pour soulager les populations en particulier ». Elle a par ailleurs insisté sur « la prise en compte des droits des femmes et des jeunes filles premières victimes des changements climatiques ».

Selon le bilan Humanitaire Mondial 2022 (Global Humanitarian Overview, GHO), 129 millions de personnes ont besoin de protection et d’assistance humanitaire en Afrique.  Face à l’urgence, plusieurs chefs d’Etats et de gouvernements ainsi que des partenaires au développement et organismes de financement prendront part au sommet de Malabo. A cette occasion, le Dr Kanem fera un plaidoyer en faveur des droits DES femmes et des jeunes filles.


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut