Politique › Judiciaire

Code pénal: L’homosexualité est une infraction

Le dernier code pénal du Gabon a finalement statué sur l’épineuse question de l’homosexualité au Gabon. C’est désormais une infraction pénale.

La loi n°042/2018 du 05 juillet 2019 portant Code pénal précise en son article 402 du code pénal stipule que: «tout acte impudique ou contre nature sur un individu de son sexe et mineur de moins de dix-huit ans», mais aussi, «les relations sexuelles entre personnes de même sexe». 

Bien qu’elle n’évoque pas explicitement le terme, la loi a finalement interdit les relations entre deux personnes de même sexe. Surtout que la polémique enfle au sujet des homosexuels au Gabon, qui s’affichent de plus en plus dans les rues.

Quand aux peines encourues, le même article 402 stipule que quiconque se rend coupable des atteintes aux mœurs évoquées, «est puni d’un emprisonnement de six mois au plus et d’une amende de 5 millions de francs CFA au plus».


Commentaire

Bon plan
Publié le 25.04.2019

Le Parc national de Minkébé

Le parc national de Minkébé est un parc national d'une surface de 8 000 km2, situé dans le nord-est du Gabon, dans la province du Woleu-Ntem. Massif…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut