Politique › Judiciaire

Disparition des conteneurs de Kevazingo : 200 retrouvés, des arrestations annoncées

Le procureur de la République, Olivier Nzahou,  a  organisé, le lundi 13 mai dernier,  un point  de presse au cours duquel il a fait un bilan à mis parcours de l’enquête.

L’enquête diligentée par les services du procureur de la République sur la disparition mystérieuse des 353 containers de Kévazingo, une essence interdites de coupe au Gabon en mars 2018, placés sous scellés il y a deux mois environ au port d’Owendo, livre ses premières conclusions.

Sur les 353 containers disparus, 200 ont été localisés à divers endroits au port d’Owendo, et des arrestations réalisées parmi les fonctionnaires des administrations des douanes et des eaux et forêts, à l’issue des investigations rondement menées par la police judiciaire. Selon le procureur,  71 de ces containers sont actuellement sur le site d’entreposage de la société de transport du Gabon et les 129 autres ont été retrouvés sur le site de la société Owendo Containers Terminal.

Les recherches qui sont toujours en cours ont déjà livré un premier présumé coupable. François Wu, de son vrai nom Wu Jufeng. Il serai le cerveau de cette opération.

Selon le président de la confédération générale des petites et moyennes entreprises et industries du Gabon, Emmanuel Marcos Zue Meye Eyene, toute la cargaison disparue représente environ 140 milliards de FCFA.

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut