International › APA

Economie et justice au menu des quotidiens marocains

La réforme de l’organisation territoriale de l’Etat, le secteur du tourisme et les enjeux de la réforme de la justice sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce jeudi.+L’Opinion+, qui s’attarde sur la réforme de l’organisation territoriale de l’Etat, écrit qu’au cours des trois dernières années, les pouvoirs publics n’ont ménagé aucun effort pour exprimer leur volonté de doter le pays d’une organisation territoriale capable de relever les nouveaux défis de la gouvernance.

Des efforts louables, certes, du moment que l’état général de nos collectivités territoriales est aujourd’hui beaucoup plus reluisant et leur situation financière autrement plus prospère qu’il y a une petite dizaine d’années, mais il n’en demeure pas moins qu’un long chemin reste à parcourir pour atteindre le niveau souhaité par la population, constate le journal.

Car, en fin de compte, l’essentiel du PIB national est toujours porté par trois régions sur douze, sachant que huit régions ont un PIB nominal par habitant inférieur à la moyenne nationale.

Un fossé abyssal de richesse entre régions, qui reflète non seulement les disparités en termes de ressources naturelles, mais également et surtout les lacunes des cadres dans lesquels évoluent les collectivités territoriales, relève-t-il.

+Aujourd’hui Le Maroc+, qui revient sur le secteur du tourisme, écrit que les spécialistes du voyage et des vacances à travers le monde se ruent pour attirer le plus grand nombre de visiteurs possible pour retrouver la santé d’avant-Covid, notant que le Maroc figure même parmi les destinations de tête surtout sur les grands marchés émetteurs européens comme la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie, et les pays scandinaves…

Certes, la campagne mondiale «Maroc, Terre de lumière», lancée par l’Office national marocain du tourisme, contribuera à positionner la destination et à lui redonner de la notoriété, mais en matière de marketing des services, l’un des facteurs clés de succès se résume en une expression : l’expérience client, note le quotidien.

L’enjeu pour cette année de reprise après-Covid est double : faire revenir les touristes et, surtout, les fidéliser pour les années à venir en en faisant des relais d’opinion pour en recruter de nouveaux.

Et pour cela, en attendant leurs prochaines vacances, le tourisme marocain doit garder le contact en permanence avec ses clients, leur rappeler leurs bons moments passés au Maroc, leur suggérer de nouvelles idées de découvertes et, in fine, leur donner envie d’y revenir encore et encore, soutient-il.

+L’Économiste+, qui revient sur le secteur de la justice, écrit que les «gardiens de l’éthique judiciaire» sont désormais opérationnels, un an après la publication au Bulletin officiel du code de déontologie, qui énonce les valeurs, les principes et les règles que les juges doivent observer dans l’exercice de leurs fonctions et de leurs responsabilités.

Ce sera, ce que beaucoup d’experts appellent, le chantier de la décennie, qui devra offrir, en principe, une porte d’entrée pour la moralisation d’un service public très critiqué, mais vital pour l’Etat de droit, relève le journal.

Si dans le projet de transformation du pays, l’économique est en première ligne, il ne pourra sainement fonctionner sans une justice aux normes, protectrice et source de sécurité, celle dont parle le Nouveau modèle de développement pour qui il est primordial de parachever totalement la réforme pour lutter à tous les niveaux du système contre la corruption, « source d’abus et d’insécurité pour les citoyens », ajoute-t-il.


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut