Politique › Judiciaire

Dossier Laccruche : Paris ordonne une commission rogatoire au pouvoir de Libreville

Laccruche Alihanga
En détention préventive depuis plus d’un an, Brice et Gregory Laccruche Alihanga, respectivement ancien directeur de cabinet du président de la République et ancien maire de la commune d’Akanda, sont soupçonnés, de détournement de deniers publics.

Il faut dire que depuis 17 mois, le parquet de Libreville ne semble pas être en possession d’éléments probants permettant de les inculper formellement. Une situation contre laquelle les deux frères n’ont pas fini de se battre.

Saisie par les frères Brice et Gregory Laccruche Alihanga, notamment sur leurs conditions de détention au Gabon, Elodie Meyrianne, magistrate au tribunal de Paris, vient d’ordonner une commission rogatoire internationale au Gabon.

 Les autorités gouvernementales et judiciaires gabonaises seront donc bientôt amenées à répondre aux questions des enquêteurs sur le processus ayant conduit à l’incarcération des deux frères et leurs complices présumés.

Rappelons tout de même qu’en janvier 2020, ils avaient en effet saisi le magistrat instructeur du tribunal de Paris pour dénoncer le caractère «arbitraire» de leur détention au Gabon. Selon le site Mondeafrique, la juge Elodie Meyrianne vient d’ordonner une commission rogatoire internationale en direction des autorités gabonaises.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut