Société › Education

Gabon : déclaration du Ministère de l’Éducation nationale sur la reprise des cours

Théodore Koumba

Théodore Koumba secrétaire général du ministère de l’éducation nationale, a au nom du ministre de tutelle, Pr Patrick Mouguiama Daouda fait une déclaration dont pour rassurer les parents d’élèves et le monde enseignant de la mise en place dans les établissements scolaires d’excellentes conditions de reprise de cours sur l’ensemble du territoire national.

Ci-dessous l’intégralité de  son discours   

« Chers élèves,

Chers parents d’élèves,

Chers membres de la communauté éducative,

Mesdames et Messieurs

Nous nous réjouissons de ce que nous sommes à la veille de la reprise des activités pédagogiques.

Le lundi 20 juillet 2020, les élèves des classes de terminale et ceux préparant les examens professionnels retrouveront leur classe après quatre mois d’interruption suite à la décision courageuse prise par le gouvernement le 14 mars, afin de lutter contre la propagation de cet ennemi invisible qu’est la Covid-19.

Il s’agit là, incontestablement, d’un acte politique majeur, assumé en toute responsabilité par les plus hautes autorités du pays, et partagé en toute solidarité par l’ensemble des acteurs consciencieux de la communauté éducative.

Pour le gouvernement, il fallait éviter une contamination massive et une propagation de cette pandémie, aux conséquences négatives et multisectorielles, sur les populations manifestement vulnérables.

Le 30 juin dernier, le gouvernement a annoncé solennellement la reprise des cours pour le 20 juillet, précédée de la préparation des établissements par une vaste opération d’assainissement et de désinfection, suivi de la reprise des activités administratives sur l’ensemble du territoire national en date du 13 juillet 2020.

D’ici, nous entendons une interrogation légitime que se posent particulièrement les parents, à savoir :

Est-ce que le coronavirus a été vaincu au point de rouvrir les établissements scolaires ?

Au nom du Ministre en charge de l’Education Nationale, je vous dis, chers parents, chers enseignants, chers élèves, le coronavirus est encore là. Toutefois, il nous faut intégrer de nouvelles habitudes.

Pour cette reprise de cours, des dispositifs de sécurité sanitaire ont été mis en place pour la communauté éducative.

Chers élèves,

Chers parents d’élèves,

Chers membres de la communauté éducative,

Mesdames et Messieurs

Cette reprise se fait dans un contexte particulier.

Particulier du fait de la covid-19, qui nous contraint à changer nos habitudes, par le port obligatoire du masque, le contrôle régulier de la température corporelle, le lavage systématique et régulier des mains et le strict respect de la distanciation sociale, communément appelé gestes barrières. Ce sont aujourd’hui, des réflexes qui régentent notre vie. A cet effet, un protocole sanitaire a été réalisé.

Particulier aussi, du fait qu’en raison de la crise sanitaire mondiale, marquée dans de nombreux pays, y compris les plus développés, certains ont opté pour l’année blanche, d’autres, ont tenu compte des contrôles continus.

Mais pour Monsieur le Président de la République Chef de l’État, son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, ainsi que pour son Gouvernement, l’option d’une année blanche qui est lourde de conséquences, n’a jamais été envisagé.

Chers élèves,

Chers parents d’élèves,

Chers membres de la communauté éducative,

Mesdames et Messieurs

Durant cette période de confinement, le gouvernement a bénéficié de l’appui technique des partenaires au Développement (Banque Mondiale, l’UNICEF, l’UNESCO, l’AFD..) et ONG nationales (Top Sciences, l’incubateur scientifique, blanc cristal …), pour la mise en œuvre de l’enseignement à distance. C’est pourquoi, au nom du Gouvernement de la République, le Ministre de l’Éducation Nationale, chargé de la Formation Civique tient à remercier sincèrement l’ensemble de ces partenaires pour la sensibilité dont ils ont fait montre et qui s’est traduite par une réaction diligente de leur part.

Monsieur le Ministre tient également, à exprimer toute sa reconnaissance à l’apport multiforme des différents départements ministériels.

A ce jour, les informations reçues de l’OMS et du COPIL révèlent une tendance baissière des cas de contamination à la mi-juillet. Mais le COPIL reste exigeant sur l’observation stricte des mesures barrières.

C’est pourquoi pour minimiser les risques, Le Ministère de l’Education Nationale, Chargé de la Formation Civique a opéré des choix en faisant revenir les seuls niveaux de terminales afin d’obtenir des classes de vingt élèves, maximum.

Les examens professionnels et les Baccalauréats Général, Technologique et Professionnel ont été retenus pour permettre aux futurs lauréats, de prétendre s’inscrire aux grandes écoles et universités pour l’année académique 2020-2021. Quant aux autres niveaux, le passage en classe supérieure pour le secondaire prend en compte les deux trimestres sur trois et trois paliers sur cinq pour le primaire.

Concernant les déplacements des apprenants, des bus seront affrétés gratuitement leur transport exclusif.  Évidemment, dans le respect strict et scrupuleux des mesures de sécurisation sanitaire. De même, la sécurité des établissements scolaires et centres d’examens est pleinement garantie.

Chers élèves,

Chers parents d’élèves,

Chers membres de la communauté éducative,

Mesdames et Messieurs

La réussite de la reprise des activités pédagogiques et l’organisation des examens est un défi majeur.

Liés par un intérêt commun, nous devons préserver et garantir l’avenir de nos enfants, et crédibiliser les examens.

Le Ministère de l’Education Nationale Chargé de la Formation Civique appelle au patriotisme de la communauté éducative nationale et à une nouvelle ère de responsabilité partagée pour promouvoir un nouveau sens de la citoyenneté.

Bonne reprise des cours à toute la communauté éducative !

Bonne chance à tous les candidats aux examens !

Je vous remercie »

Suivez nous et Aimez nos pages

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut