› Société

Gabon-Gratuité des accouchements : Dr Obiang met en garde les hôpitaux publics

Guy Patrick Obang Ndong
Le ministre de la santé et des affaires sociales a,  à travers un communiqué où il rappelle à l’ordre les responsables des formations sanitaires sur la gratuité des accouchements au Gabon, mis en garde ces derniers  qui ne respectent pas cette mesure.

 

Les accouchements au Gabon sont gratuits depuis mars 2018, selon le décret présidentiel du 26 mars 2018,  consacré par l’article 169 du nouveau code civil.  Après avoir constaté que bon nombre de formations sanitaires ne respectent pas cette loi et continuent de prendre de l’argent aux citoyens dans les hôpitaux après des accouchements, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong,  a relevé dans son communiqué du 12 septembre 2022 que : « dans le cadre de la politique sociale du président de la République, le décret n°111/PR/MS du 26 mars 2018 consacre le principe de la gratuité des accouchements dans les structures sanitaires publiques et donnent lieu à l’établissement d’une attestation ou d’un certificat d’accouchement, la délivrance d’une attestation ou d’un certificat d’accouchement doit se faire sans délai et n’être soumise à aucune condition», rappelle-t-il.

A noter que,  ces frais d’accouchement comprennent, l’accouchement par voie basse et par césarienne, l’hospitalisation, la garde en observation, les soins du post-partum de la mère, les soins néonataux, les médicaments et le transport médicalisé. Ces derniers sont financés par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).

Pour finir, le ministre de la Santé et des Affaires sociales met en garde les directeurs généraux des centres hospitaliers universitaires, ceux des centres hospitaliers régionaux et  les médecins chefs des hôpitaux départementaux qui ne respecteront pas cette mesure prise par le gouvernement, qui souhaite atteindre l’objectif « zéro enfant apatride au Gabon ».


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut