› Politique

Gabon : Guy Nzouba réélu président des démocrates

Il a été reconduit président du parti des Démocrates,  lors de leur premier congrès ordinaire qui a eu lieu le 2 juillet 2022 à Akanda.

 

Guy Nzouba Ndama, vient d’être  reconduit président du parti par les délégués, à l’issue d’un congrès ordinaire, le 2 juillet à Akanda.  En effet, après sa réélection samedi dernier le choix des Démocrates a décliné ses différentes ambitions. A savoir : «implanter le parti partout où cela est nécessaire. C’est ce que les militants m’ont confié comme responsabilité première». Pour les militants de cette deuxième force politique du pays, avec 10 députés et sénateurs, le choix de l’ancien président de l’Assemblée nationale était celui de la raison.  Selon ses propos recueillis sur le site Gabon Review, Guy Nzouba a indiqué que:

«On est très contents parce que les choses vont bientôt changer. Il faut bien qu’un président de cette envergure puisse booster les choses. Et c’est lui que nous avons élu», s’est réjoui une militante du parti créé il y a 5 ans. Plus que jamais, Les Démocrates nourrissent l’ambition de parvenir à une alternance politique au Gabon et un mieux-être des populations, malgré les coups bas du régime en place. «Le pouvoir qui a bien compris que nous représentions dorénavant une alternative possible et crédible à son règne finissant a décidé de nous considérer non pas comme un adversaire, mais comme un ennemi politique : un ennemi à affaiblir, un ennemi à anéantir finalement», a regretté le président du parti de l’opposition.

Pêche à la ligne honteuse du PDG

le journal rapporte également que, parmi les “manigances“ du pouvoir, le débauchage de plusieurs cadres de Les Démocrates après les déceptions nées des élections législatives de 2018, où le parti n’a rien pu faire à la «marée monétaire déversée par le PDG (Parti démocratique gabonais, NDLR), qui seul bénéficie de tous les leviers financiers de l’État»«Ces derniers temps, le PDG se livre à une honteuse pêche à la ligne de nos cadres et élus, au lieu de se préoccuper des problèmes des Gabonais (…) Mais plutôt que de nous anéantir, j’ai la faiblesse de penser que le pouvoir s’anéantit lui-même, car cette pêche à la ligne démontre aux yeux du monde que le parti au pouvoir ne dispose plus en son sein de cadres valeureux», a ironisé Guy Nzouba Ndama.

D’où ce congrès ordinaire, dont l’un des objectifs est la restructuration du parti, sur fond de plusieurs questions : ‘’Jusqu’où pouvons-nous encore aller“ ? “Avec qui et comment atteindre nos prochains objectifs“ ? «La réponse à ces questions doit avoir pour vocation de relancer finalement notre formation sur de nouvelles bases : plus claires, plus saines et plus saintes», a conclu le président des Démocrates, qui n’a rien laissé filtrer des ambitions de son parti pour la prochaine présidentielle.


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut