Société › Société

Gabon: le directeur général invite les populations et les conducteurs à plus de vigilance

Réagissant au drame survenu au village Mbounaneville sur la route Oyem-Mitzic, Alex Minto’O  éclaire l’opinion sur les circonstances exactes du drame, le directeur général de la Sécurité routière a invité les automobilistes à faire preuve de vigilance sur la voie car, 80% des accidents de la route sont dus à l’irresponsabilité des conducteurs.

 

«Les chiffres montrent que le comportement incivique des automobilistes est responsable de 80% des accidents de la route», a fait savoir à travers une communication le 27 juillet, le directeur général de la Sécurité routière, Alex Minto’O. Concrètement, ils sont dus à l’excès de vitesse, la conduite en état d’ivresse, le téléphone au volant, la fatigue ou la somnolence pendant la conduite.

Selon lui, «les accidents de la route résultent du non-respect des règles de sécurité et de circulation routière». Son adresse intervient après l’accident du 26 juillet aux environs de 15h30 sur le tronçon Oyem-Mitzic dans la province du Woleu-Ntem. Alex Minto’O appelle à la vigilance et recommande aux conducteurs de porter la ceinture de sécurité ou le casque pour les cyclistes et motocyclistes, de limiter la consommation d’alcool, de surveiller la vitesse et de veiller à l’état mécanique des véhicules.

«L’insécurité routière coûte très cher à la communauté», a-t-il commenté, évoquant des coûts sociaux en référence au traumatisme psychologique imputable à la perte d’un être cher ou d’une victime survivant avec un traumatisme irréversible ; des coûts économiques. En effet, a-t-il indiqué, ces accidents ont pour conséquences d’amputer la croissance à moyen et long terme en privant la population des adultes actifs ou baissant adulte la productivité du fait des blessures graves occasionnées aux survivants.

Le drame survenu au village Mbounaneville a ôté la vie à 3 Gabonais, un Camerounais et un Tchadien en plus de faire 24 blessés graves dont un admis en soins intensifs. Il a été causé par une collision entre un bus Coaster de l’agence Major transport et une Toyota Picnic qui faisant le clando à destination de Mitzic. Le chauffeur de ce véhicule est décédé.

Source: Gabon Review


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut