Politique › Judiciaire

Gabon : le syndicaliste Pierre Mintsa libéré sur ordre du procureur de la République

Pierre Mintsa arrêté

Le syndicaliste Pierre Mintsa arrêté mercredi matin, en compagnie de deux de ses militants, au ministère de la Fonction publique où il a organisé une grève de protestation a été libéré en début de soirée par le procureur de la République.

« Le procureur après avoir écouté les raisons de notre grève a décidé de nous libérer », a déclaré Pierre Mintsa joint au téléphone. Le syndicaliste et ses membres ont été arrêtés en application de la mesure interdisant les manifestations publiques de plus de 10 personnes.

Pierre Mintsa et ses camarades ont investi lundi dernier les locaux du ministère de la Fonction publique accompagné de quelques 400 retraités et jeunes en attente de postes budgétaires. Ils exigeait de la ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre, l’application immédiate des recommandations du Forum de la Fonction publique organisé en janvier dernier.

Le président du Mouvement social des travailleurs gabonais vaillants (MSTGV) et ses adhérents exigeaient notamment l’attribution des postes budgétaires aux agents qui travaillent depuis plusieurs années, l’alignement des pensions retraite au nouveau système de rémunération ainsi que la régularisation de certaines situations administratives prévues dans les recommandations du dernier forum de la Fonction publique.

Le syndicaliste par son mouvement boudait également la session de rattrapage du recensement des 11 000 fonctionnaires qui ne se sont pas présentés lors du dernier recensement organisé par l’administration publique. Pierre Mintsa suggérait plutôt la suspension des soldes de ces retardataires pour les contraindre de se présenter au lieu de dépenser autant d’argent pour un nouveau recensement.

Le ministère de la Fonction publique a déploré l’attitude du dirigeant du MSTGV qui a préféré jeter ses troupes dans la rue alors qu’il était attendu mercredi matin à une séance de travail au ministère.

Le syndicaliste et ses éléments ont été interpellé par la police à l’extérieur du ministère de la Fonction publique. L’accès aux locaux leur a été refusé ce mercredi.

Source: gabonactu


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut