Société › Société

Gabon : les premiers succès d’ANPN à Kazamabika sur la gestion des conflits homme-éléphants

Conflits homme-éléphants

L’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), vient d’enregistrer un premier succès dans le cadre du conflit homme-faune, avec la clôture électrique à alimentation solaire du Parc national de la Lopé, situé dans la province de l’Ogooué-Ivindo.

L’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), a trouvé une solution sur les conflits entre les communautés rurales de vivre en harmonie avec les éléphants, en limitant les risques de conflits homme-faune, au regard des premières prouesses enregistrées par l’ANPN) dans la localité de Kazamabika, dans le Parc national de la Lopé.

Selon l’ANPN, les communautés de Kazamabika ont récemment consommé les premières récoltes issues du lancement du projet fils et faune, au sein du parc national de la Lopé.

Ce projet consiste à installer des barrières électriques pour protéger les plantations précédemment dévastées par les pachydermes. «C’est un véritable succès à Kazamabika. Les populations peuvent désormais se nourrir de leurs plantations et même vendre à la Lopé. Notre agence se réjouit de ces premières récoltes qui suscitent beaucoup d’engouement dans le Parc national de la Lopé. Car, pendant plusieurs années, la cohabitation entre les communautés vivant dans les parcs et les éléphants était difficile» assuré l’ANPN.




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut