› Santé

Gabon-octobre rose : 65 cas d’anomalies observés au CHU

C’est au cours d’une sensibilisation et de dépistage contre le cancer de sein, au centre  hospitalier universitaire (CHU) mère enfant Fondation Jeanne Ebori, que ces cas ont été enregistrés.

 

La 9e édition au Gabon de la campagne Octobre rose qui vise à renforcer les actions de sensibilisation, de prévention et de détection des cas de cancer du sein et du col de l’utérus se poursuit. Des cas ont été observés à la fondation Jeanne Ebori.

Selon Assoumou, sur le site Gabon Review, qui parle d’une moyenne d’âge de 44 ans, il précise que quelques anomalies ont été détectées et sont en cours d’exploration. «C’est quelques anomalies, ça ne veut pas dire que ce sont des cancersMais ce sont des femmes qui ont été retenues pour continuer l’exploration», a-t-il souligné. Selon lui, il s’agit au niveau du sein, d’à peu près 45 cas et 20 cas au niveau du col de l’uterus.

Et d’ajouter : «Nous sommes en train d’explorer pour avoir des diagnostics définitifs. Et ces diagnostics définitifs nous les aurons d’ici une semaine après que les résultats soient rentrés pour interprétation», confirme-t-il. Rappelons que la campagne a été lancée le 1er octobre 2022 et dés lors de nombreuses femmes participent aux campagnes de sensibilisation et de dépistage organisé a cet effet.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut