Société › Société

Gabon : plus de 40 magistrats et OPJ formés pour traquer et punir sévèrement les braconniers

magistrats

Le gouvernement gabonais vient de former plus 40 magistrats et d’officiers de police judiciaire (OPJ), à Libreville, objectif c’est de traquer et punir sévèrement les braconniers et leurs complices qui s’attaquent aux espèces sauvages protégés.

La formation s’est déroulée au Tribunal de Libreville notamment dans les locaux de l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) en partenariat avec l’Union européenne.

Durant quatre jours,  c’est à dire du  15 au 18 décembre que des experts de l’Office des nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ont assuré la formation des magistrats, des agents des eaux et forêts, de douanes, des parcs nationaux, de la gendarmerie et des officiers de polices judiciaire contre cette menace qui met l’humanité en péril si ces espèces protégées disparaissaient de la planète.

Il sied de signaler qu’au cours de cette formation de deux phases, les participants ont eu un rappel sur l’arsenal juridique existant contre ces crimes. Il leur a été rappelé le rôle de chaque corps dans la lutte contre les criminels attachés au business du braconnage et du trafic des espèces sauvages protégées.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut