Politique › Judiciaire

Gabon: plusieurs arrestations suite à la dénonciation d’une invasion des éléphants à Mekambo

La série des arrestations
Plusieurs personnes ont été arrêtées dans la nuit de mardi à mercredi à Mekambo suite à la manifestation populaire contre les ravages des plantations et les agressions orchestrées par les éléphants dans cette localité.

A en croire les sources surplace, les arrestations auraient été opéré par des gendarmes appelés en renfort depuis Makokou la capitale de la province de l’Ogooué Ivindo.

Parmi les personnes arrêtées il y a le Maire de Mekambo, Juste Omer Ezona. C’est à lui que les populations en colère ont remis un memo  après la marche improvisée mardi 18 mai dernier.

Le président du Conseil départemental Mr François Dioba,  serait également arrêté. Arnaud Moandoma Sinandong, le porte-parole du « Collectif du mouvement contre la mort par la faim et agression physique des éléphants » figurerait sur cette liste qui circule sur les réseaux Sociaux.

Au moins 13 personnes auraient été interpellées chez elles nuitamment. Les motifs retenus contre ces personnes ne sont pas connus. Dans leur manifeste, les populations de Mekambo dénoncent l’invasion des éléphants dans leur vie quotidienne. Les conséquences de cette cohabitation sont néfastes pour les populations réduites à la malnutrition et aux agressions, selon le manifeste.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut