Politique › Judiciaire

Gabon-Procès coup d’État manqué : Kelly Ondo condamné à 15 ans de prison et radié de l’armée

Kelly Ondo
Le commando Kelly Ondo qui avait pris le contrôle de Radio Gabon le 7 janvier 2019, pour annoncer que l’armée avait pris le pouvoir et deux éléments de la garde républicaine ont été condamné  jeudi 30 juin 2021 à 15 ans de réclusion criminelle, à payer 31 millions de FCFA d’amende et radiés de l’armée.

Un autre militaire de la garde républicaine qui s’était vite désolidarisé de Kelly Ondo au moment de l’action à la maison de la radio a été acquitté. Les 5 gendarmes qui assuraient la garde à la maison de la Radio le soir du coup d’état manqué ont aussi été acquittés.

Pour rappel, le lieutenant Kelly Ondo était poursuivi pour  atteinte à la sureté de l’état, destruction des biens publics, séquestration, association de malfaiteurs et vol.

Dans ses réquisitions, le Procureur de la République réclamait contre eux la réclusion criminelle à perpétuité et 100 millions de FCFA d’amende. Me Homa Moussavou, avocat de l’Etat a été plus dur. Il réclamait la perpétuité et 200 millions de FCFA d’amende.

Me Jean-Paul Moumbembe avocat de Kelly et ses compagnons, a annoncé poursuivre l’affaire en cassation. « Nous allons nous pourvoir en cassation », a-t-il déclaré après le délibéré.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut