› Société

Gabon : un numéro vert pour dénoncer les actes de corruption

Policier
Le gouvernement vient de mettre sur pied un numéro vert pour les usagers,  afin de dénoncer tout acte de corruption et de racket des forces de l’ordre chargées de la circulation au Gabon.

 

117, c’est le numéro vert que les autorités gabonaises viennent de mettre en place,  en ce qui concerne les mécanismes de surveillance contre les dérives des éléments de la police gabonaise. Les usagers auront donc la possibilité d’appeler gratuitement le 117  afin de,  dénoncer tout acte de corruption. En dehors de ce numéro vert, le gouvernement a également mis sur pied un numéro du téléphone 074.18.12.12 et un numéro WhatsApp 065.81.81.81.

Le gouvernement souhaite mettre fin à toutes ces pratiques opérées par les agents de police, sur les axes routiers.  Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a d’ailleurs lors de son discours à la nation le 16 août dernier, dénoncer ces pratiques : « J’ai à nouveau donné il y a quelques jours des consignes d’extrême fermeté. Pour que les quelques brebis galeuses soient sanctionnées et séparées du reste du troupeau », explique-t-il.

Rappelons que, le Commandant en chef des Forces de police nationale, Serge Hervé Ngoma, a interdit le 6 septembre 2022 à travers une note, les contrôles routiers intempestifs sur toute l’étendue du territoire national.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut