Société › Education

Gabon- violences en milieu scolaire : « fouilles des élèves, un saupoudrage inefficace » (Marcel Libama)

Fouilles des élèves

Marcel Libama leader syndical dans le secteur de l’éducation nationale,  soutient que les fouilles imposées par le ministre de l’Education nationale, Patrick Daouda, à l’entrée de tous les établissements scolaires pour lutter contre les violences en milieu scolaire relèvent d’un saupoudrage inefficace.

« C’est un saupoudrage totalement inefficace », a dit le syndicaliste qui réclame un « véritable plan de guerre » contre ce dangereux phénomène. « Il faut revenir aux méthodes qui ont fait recette dans le passé », suggère le syndicaliste.

Les élèves ne sont plus informés sinon ne connaissent pas le règlement intérieur de leur établissement scolaire. « Du coup, ils se croient tout permis et dans ce cafouillage, les élèves violents terrorisent les autres à volonté », explique M. Libama connaisseur du secteur de l’éducation.

Les plus faibles, selon lui, développent des réflexes personnels de défense d’où la présence des couteaux et autres armes blanches dans les cartables des élèves.




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut