Politique › Judiciaire

Libreville : « le syndicaliste Erisco Mwou toujours en garde à vue » (ses proches)

Gabon
le syndicaliste Erisco Mwou
Erisco Mvou Ossialas a passé sa 7ème nuit en garde à vue à la Direction générale des recherches (DGR),  confie ses proches au journaldugabon.com.

 

Il sied de noter que, le syndicaliste Erisco Mvou Ossialas a été interpellé le 28 octobre dans la cour du ministère du Budget où le personnel avait implanté un piquet de grève pour revendiquer leurs primes.

Il faut dire qu’en dehors des nuisances sonores, la manifestation était pacifique. Aucun agent n’avait jamais été agressé. Aucun accès aux bureaux n’a aussi été bloqué par les manifestants, selon plusieurs sources contacté par le journaldugabon.com.

Des sources concordantes, informent qu’Erisco Mvou Ossialas a été interpellé pour avoir participé à cette manifestation alors qu’il avait été détaché au ministère de la Communication.

Le syndicaliste est bien un agent du Trésor public relevant du ministère du Budget. Il est par ailleurs président en exercice de la Confédération des régies financières et administrations assimilées (COSYREFA), syndicat à l’origine de son affectation qu’il estime être disciplinaire.

Ses partisans dénoncent un harcèlement et se demandent en vertu de quelle loi est-il maintenu en garde à vue durant 7 jours soit largement au-delà de la durée légale fixée à 72 heures.

Affaire à suivre

 

 

 

 

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut